Temps de chargement : comment bien mesurer la vitesse de son site web ?

La vitesse de chargement est un facteur clé du succès de votre site web. Les exemples démontrant les multiples impacts du temps de chargement sur l’audience, le taux de rebond ou de conversion ou encore sur le référencement naturel ne manquent pas.
Vous pouvez d’ailleurs retrouver sur cette page des exemples d’enjeux de la performance web.

Dès lors, comment s’assurer que son site web ne soit pas trop lourdement handicapé par des temps de chargement trop importants ? Tout d’abord en mesurant correctement sa vitesse ! Et puisque chez Dareboost, l’analyse et la surveillance de la performance et de la qualité web constituent notre coeur de métier, voici quelques uns de nos premiers conseils :

Suivez les bons indicateurs

La vitesse de chargement de votre site web ne peut pas se résumer à un seul chiffre. Soyez donc prudent si l’on vous parle d’un “temps de chargement”, sans autre précision : tout le monde ne parle pas de la même chose (certains se limitant alors à la mesure du temps de réponse serveur par exemple) et les méthodes de mesure peuvent aussi souffrir quelques réserves. Chez Dareboost, nous vous conseillons de vous focaliser a minima sur les trois indicateurs suivants :

Le temps de réponse de votre serveur web (ou plus précisément le Time To First Byte) : ce délai s’avère très important du point de vue SEO, car il peut fortement impacter le nombre de pages web indexées par les robots de Google (notamment pour les sites à forte pagination).
Le Speed Index​ : cet indice, généré à partir de l’analyse vidéo du chargement de la page web, reflète la vitesse d’affichage des contenus présents sur la partie visible à l’écran, avant de scroller. C’est aujourd’hui le meilleur indicateur représentatif de l’expérience utilisateur qu’on peut obtenir automatiquement.
Le temps de chargement complet​ : délai nécessaire pour charger l’intégralité des contenus de votre page. Bien moins révélateur qu’auparavant avec le développement des techniques d’affichage progressif, etc., mais toujours intéressant !

Mesurez dans de bonnes conditions

Tous les internautes ne bénéficient pas des mêmes conditions d’accès à internet, loin de là. Or, ces conditions (type d’appareil, débit et latence de la connexion, localisation géographique) vont très fortement impacter la vitesse de chargement de vos pages web chez vos visiteurs. Il est donc impératif de tester les performances de votre site dans des conditions aussi proches que possible de celles de vos visiteurs – tout au moins vos cibles les plus stratégiques. Et vous assurer que votre expérience utilisateur (UX) demeure satisfaisante, même pour les moins bien lotis d’entre eux.
Sur ce point, le service en ligne Dareboost a été conçu pour répondre aux besoins de tous les professionnels du web. Sa technologie de monitoring synthétique permet en quelques clics de reproduire fidèlement toutes les typologies de trafic : mobile ou desktop, ADSL, 3G ou fibre, depuis Paris, Londres ou Seattle, etc.
Dareboost vous permettra en outre d’envisager l’étape suivante en matière de mesure de la vitesse de vos pages web : passer des tests ponctuels à la surveillance régulière dans le temps (monitoring des performances web). Une évolution indispensable pour éviter tout risque de ralentissement de votre site internet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *